"La politique de destruction nationale au Kurdistan doit cesser si la Turquie souhaite poursuivre son engagement avec l'Europe"

Mots clés : 

 

Frank Engel, ses collègues, les députés européens Julie Ward et Prof. Dr. Klaus Buchner et Benjamin Abtan, Président de EGAM and Coordinateur de Elie Wiesel Network ont présenté hier à une conférence de presse les résultats d’une mission internationale d'enquête qui a eu lieu à Diyarbakir en Turquie du sud-est le weekend passé. Pendant la conférence de presse, Frank Engel a souligné que "la politique de destruction nationale au Kurdistan doit cesser si la Turquie souhaite poursuivre son engagement avec l'Europe".

La mission à Diyarbakir a été coordonnée par le European Grassroots Antiracist Movement (EGAM) et le Elie Wiesel Network of Parliamentarians Against Mass Atrocities, Genocide and Genocide Denial avec la participation de députés nationaux, de députés européens, de défendeurs des droits de l’homme et de journalistes.

 
Leur visite a eu lieu au milieu de préoccupations croissantes au sujet de la protection des valeurs démocratiques, des libertés et des droits en Turquie. Le pays reste dans un état d'urgence à la suite de la tentative de coup d'État du 15 juillet 2016. À la suite des évènements de juillet les autorités turques ont arrêté, parmi d’autres, des universitaires, des étudiants et des membres de l'opposition. La minorité kurde a été particulièrement touchée.

 


Frank Engel

Député européen

Né le 10 mai 1975, Luxembourg

Groupe du Parti Populaire Européen
(Démocrates-Chrétiens)
Membre du bureau

Luxembourg
Parti chrétien social
luxembourgeois

Biographie

Suivez Frank Engel :

  • YouTube
  • Facebook